Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle heure ?

 

Recherche

Compteur

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Archives

Merci à

Image Hosted by ImageShack.us

Articles Récents

Catégories

12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 17:14


Vizir du pharaon Téti de la VI ème dynastie, Mérérouka épouse une des filles du roi, Seshseshat avec laquelle il a un fils, Méritéti. Il se fait bâtir au nord de la pyramide de Téti à Saqqarah un mastaba où nous pouvons admirer les plus beaux reliefs peints de l’Ancien Empire.  Le plan complexe réunit en une véritable tombe familiale, sa femme ainsi que leur fils dans une trentaine de salles. Aménagée dans son mur nord une niche abrite une remarquable statue de Mérérouka dont l'originale est désormais conservée au musée du Caire.

Image Hosted by ImageShack.us


Le décor tout entier de la salle et plus généralement de l’ensemble de l’édifice reprend  les scènes de la vie quotidienne. De part et d’autre de la niche, deux représentations de Mérérouka accompagné de son épouse à plus petite échelle assistent au spectacle qui se déroule sous ses yeux.

Image Hosted by ImageShack.us


D’un côté une scène de fête, de l’autre, un long défilé des troupeaux de bovins tandis qu’en bas est représenté le gavage des hyènes.

Image Hosted by ImageShack.us


En plus de leur aspect narratif, ces reliefs peints avaient une valeur symbolique. Les chasses et pêches dans les fourrés de papyrus ou le désert, symbolisent la maîtrise de la nature désordonnée. Ses animaux sauvages sont capturés et ramenés vivants. Ils seront gardés ou gavés, assurant ainsi la prospérité du domaine qui symbolise le pays tout entier. De même de grandes scènes montrant les travaux des champs depuis le semis jusqu’à la récolte symbolisent par la succession des scènes les trois saisons qui rythmaient la vie au bord du Nil.

Image Hosted by ImageShack.us


Mérérouka est représenté plusieurs fois dans l’attitude de la marche, rappelant ainsi la statue dans la niche, semble ainsi être le cœur de cet univers symbolique, son apparition étant à chaque fois placée en meilleure position dans chaque scène. Le reste du mastaba est occupé par différentes salles également historiées et des magasins sans décoration. On y trouve une stèle fausse porte en granite rouge placée au fond d’une pièce précédant la grande salle à piliers ainsi qu’un serdab qui contenait autrefois une autre statue de Mérérouka.


 Image Hosted by ImageShack.us



Image Hosted by ImageShack.us

Partager cet article

Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article

commentaires

zebulines 13/01/2008 13:01

y'a bien longtemps que j'étais venue sur ton blog et je constate qu'il est toujours autant documenté sur l'Egypte ! Un vrai régal Merci pour toutes ces recherches et tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2008

Ababou 13/01/2008 12:11

Tu as la régularité d'une horloge en ce début d'année! Jolie maison et encore une sympathique leçon d'histoire, merci!A la semaine prochaine pour la suite! biz

poutch 13/01/2008 09:37

et bien que dire de plus que les fillestrès très chouetteà la semaine prochaine , c'est super que tu nous suives avec un projet différent.

doune 13/01/2008 00:10

c'est mon fils de 9 ans qui va etre ravi quand je vais lui montrer ces photos ,c'est un passionné de l'egipte ancienne ! bravo  a toi pour ton blog ! je le met ds mes favoris et sur mon blog !doune

Stephanie 13/01/2008 00:03

Moii qui n'aime pas du tout l'histoire au départ, j'y prends goût avec tes articles.Comment est née cette passion pour l'Egypte?Bisous