Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle heure ?

 

Recherche

Compteur

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Archives

Merci à

Image Hosted by ImageShack.us

Articles Récents

Catégories

16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 19:30



La palette de Narmer fût découverte par James Quibell en 1894 lors des fouilles de Hiéraconpolis.
En schiste vert, elle mesure 64 cm de haut et 42 cm de large et date de la dynastie 0 environ 3000 ans av J.C.
Vous pouvez l'admirer au musée du Caire ...

C'est un document historique et artistique de première importance. Longtemps, les égyptologues ont interprété les scènes représentées sur les deux côtés comme une célébration de l'annexion de la Basse-Egypte par le roi Narmer de Hiéraconpolis, mais la suite des événements aboutissant à la réunion de l'Egypte reste incertaine  ainsi que le contexte politique des rois de la dynastie 0.

Il est plus vraisemblable que l'entreprise  immortalisée par Narmer concernerait l'issue victorieuse d'une action militaire menée contre Ouash, une localité du Delta.


La face principale de la palette montre le pharaon victorieux passant en revue une double rangée de prisonniers décapités. Il  est suivi par un dignitaire portant ses sandales, et précédé d'un autre notable et de quatre personnages, plus petits, portant chacun une enseigne. Ces derniers, identifiés plus tard comme les "disciples d'Horus" (c'est à dire du pharaon), sont de très anciens emblèmes des premières unités territoriales.

Image Hosted by ImageShack.us



Coiffé de la couronne rouge de Basse-Egypte, Narmer incarne le souverain du Nord abattant ceux qui se rebellent contre son autorité, celle-ci étant encore renforcée par les attributs qu'il tient dans chaque main : la massue du guerrier et le sceptre royal.
Il est le taureau puissant attaquant la forteresse (partie inférieure), écrasant les ennemis et domptant les forces adverses (partie centrale), symbolisées par des félins aux longs cous entrecroisés.

Au verso de la palette, le souverain victorieux  coiffé de la couronne blanche de Haute-Egypte terrasse l'ennemi d'Ouash.

Image Hosted by ImageShack.us


Sur les deux faces, le nom du pharaon, à l'intérieur d'un serekh (cadre retangulaire dans lequel fut inscrit le plus ancien des noms de la titulature pharaonique : le nom d'Horus), est flanqué de deux têtes de la déesse Hathor.




Image Hosted by ImageShack.us

Partager cet article

Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article

commentaires

flom 21/02/2008 15:54

bonjour, je viens de découvrir ton blog, et j'avoue que j'adore cette idée de meler, egyptologie et broderie! Fan d'égygte et brodeuse je ne pouvais qu'aimer
je reviendrai
a bientôt
flo

martine cuicui 19/02/2008 08:44

j'ai mis du temps à comprendre sur quoi etait posé le puits ... au début je voyais des trayons en bas ... hihihi ! et puis j'ai compris que c'etait les petites griffes bien manucurées d'Artus !!!

sylvie s 17/02/2008 21:16

Petit voyage historique qui nous en apprend encore !!! Merci et gros bisous

Ababou 17/02/2008 10:48

Et bien, tendance guerrière la leçon d'histoire cette semaine, lol! :-pBravo pour ce nouveau motif qui vient s'ajouter à ton dictionnaire, il va falloir commencer à réfléchir à l'ouvrage suivant si je comprends bien! Ouiiiin et moi qui suis toujours avec le même depuis le début! :-))))

galianna 17/02/2008 10:29

Tout est toujours parfait, le puits, la papatte, les photos, la présentations et que dire de la petite leçon d'histoire. hihihiBisous Osiris.