Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle heure ?

 

Recherche

Compteur

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Archives

Merci à

Image Hosted by ImageShack.us

Articles Récents

Catégories

30 mars 2008 7 30 /03 /mars /2008 10:20
 


Ramsès II appela son temple "le Temple des Millions d'années d'Ouser-Maât-Rê Uni à Thèbes dans le Domaine d'Amon à l'Ouest de Thèbes". Pour les visiteurs modernes, c'est le Ramesseum, un nom inventé par Jean-François Champollion.

 Image Hosted by ImageShack.us

Il fut construit juste au nord du temple d'Aménophis III, à la limite de la zone cultivée, à côté d'un canal de cérémonie qui partait du temple de Séthi 1er au sud de Médinet Habou. Sa construction fut supervisée par deux fonctionnaires royaux, Penra et Amenemonet, et dura de la première à la vingt-deuxième année de règne du roi. Plusieurs innovations en matière d'architecture religieuse furent introduites dans le Ramesseum. La plus impressionnante est sans doute l'usage de grès au lieu de briques de terre crue pour l'énorme 1er pylône de 37 m de large et 24 de haut à l'origine.  Le pylône est très endommagé, mais il conserve néanmoins des traces de décor visibles sur sa face intérieure (ouest).

Face à l'est, se dresse le 1er pylône par lequel ont pénétré à l'époque à l'intérieur de l'édifice.


Image Hosted by ImageShack.us


Très dégradé et partiellement effondré, il a conservé sur sa face interne de ses massifs plusieurs scènes de guerre dont la bataille de Quadesh.

LA PREMIERE COURS
:

Entre les 1er et 2ème pylônes, un espace ouvert agréable est couvert d'herbes sauvages avec un beau tamaris, abritant diverses espèces d'oiseaux. Sur le côté sud de la cour s'élevait autrefois une double rangée de colonnes et derrière, une porte menant au palais royal.
Le plan du palais est très similaire à celui de Séthi 1er et à la première version de celui de Ramsès III à Médinet Habou. Derrière le palais, se trouvent les vestiges récemment fouillés de cuisines, de boulangeries et d'un abattoir destinés à pourvoir aux besoins des prêtres et de la famille royale. Sur le côté ouest de la cour, prés des vestiges du IIème pylône la statue colossale de Ramsès II déifié en granit, l'une des plus célèbres statues égyptiennes, s'est effondrée.

Image Hosted by ImageShack.us
Mesurant à l'originie 17.50 m de haut, cette figure assise du roi pesait plus de 1000 tonnes !  C'est la plus grande statue monolithique jamais sculptée. Le moment de son effondrement n'est pas connu.

LA SECONDE COURS
:

Image Hosted by ImageShack.us


La seconde cours est pavée de larges blocs de pierre, mais ses murs, colonnes et piliers sont presque totalement détruits. Sur le côté ouest de la cour, trois volées de larges marches mènent à un portique et à une salle hypostyle. Le portique se compose de 10 piliers osiriques et de 10 colonnes en façade. Le mur postérieur présente le roi accompagné dans le temple par Atoum et Montou. L'escalier central  était cantonné de deux grandes statues de Ramsès II. La partie supérieure de l'une d'elles fut emportée par Giovanni Belzoni et vendue au Bristish Museum..

 Image Hosted by ImageShack.us

LA SALLE HYPOSTYLE :


Derrière le portique, trois portes mènent chacune à une grande salle hypostyle dotée de 48 colonnes en grès.

Sur chaque colonne, Ramsès II fait des offrandes aux dieux.

 Image Hosted by ImageShack.us
Sur le mur antérieur, le roi dans son char de guerre attaque un fort hittite à Dapour.

Image Hosted by ImageShack.us

Le détail de nombreuses scènes de guerre ont donné aux historiens militaires un foisonnement de détails sur les tactiques militaires antiques.
Sur le mur postérieur, sous des scènes où le roi se tient devant Amon et Mout, une longue procession formée de princes royaux et d'une princesse s'avance . Les princes apparaissent dans l'ordre de leur naissance.

Image Hosted by ImageShack.us
Image Hosted by ImageShack.us

A l'ouest de la salle hypostyle, une porte mène à la salle d'Astronomie. Huit colonnes supportent un plafond orné de constellations et de 36 groupes d'étoiles appelés "décans" qui servaient aux Egyptiens à diviser le ciel nocture.  Sur le mur antérieur, des prêtres portent les barques sacrées. Sur le mur postérieur, Ramsès II et Atoum sont assis à côté d'un perséa. A droite, la déesse Sefkhet est debout avec le dieu Thot qui écrit le nom du roi sur les feuilles de l'arbre.  Au-delà de la salle d'Astronomie, la salle des Litanies présente le roi faisant des offrandes  à Ptah et à Rê. Les pièèces situées à l'arrière du temple sont en mauvais état.

DEPENDANCES
:

Autour du périmètre du temple, une série de pièces en briques de terre crue bien conservées et voûtées servaient de magasins pour les surplus agricoles et les tributs étrangers acquis par le temple avant d'être redistribués.

Image Hosted by ImageShack.us


Peu après la fin du Nouvel Empire, le Ramesseum fut dépouillé par des citoyens affamés et ses bâtiments servirent de carrière pour d'autres constructions. Les tombes de fonctionnaires royaux plus ou moins importants furent creusées au-dessous dans le roc, de petites chapelles bâties avec ses pierres et finalement une église chrétienne s'éleva parmi ses ruines.



Image Hosted by ImageShack.us

Partager cet article

Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article

commentaires

Ababou 18/05/2008 22:09

Encore une très intéressante leçon d'histoire, merci!  

anne-isis 05/05/2008 05:55

Pour ma part, je n'ai commencé le dictionnaire des motifs que récemment... donc tu n'es pas si en retard que cela !

feutrineetpetitescroix 13/04/2008 11:36

Encore un reportage comme je les aime ;o)BisesClaire

flom 01/04/2008 12:47

jolie ballade!!!!ramses II est mon petit chouchouflo

poutch 31/03/2008 21:28

comme c'est chouette d'arriver au bout d'un projet .Mais si je comprends bien , tu quittes le canapé le vendredi??pas grave , je passerai quand même LOLbisous