Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle heure ?

 

Recherche

Compteur

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Archives

Merci à

Image Hosted by ImageShack.us

Articles Récents

Catégories

13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 12:30

Situé à l'est de la ville, c’est le quartier commerçant le plus pittoresque de la ville. Il abrite le souk le plus réputé d’Orient.

Passé l’entrée envahie d’étals pour touristes, l’authentique souk s’offre à vous … haut en parfums et en couleurs. On y trouve des marchands de tissu, d’épices, de cuivre, des ébénistes, des orfèvres. D’autres marchands sont plus spécialisés dans les objets en cuir comme les portefeuilles, les poufs, les patins ou les boîtes à bijoux ; des marchands d’orangeade avec leur longue théière en argent passée en bandoulière et leurs verres à la main. On y vend également de magnifiques étoffes et des tapis précieux.


 

Dans cette agitation perpétuelle se mélangent les Cairotes en tchador ou en djellaba et les touristes sous leurs chapeaux de soleil qui ne manquent pas de siroter un thé à la menthe à la terrasse d’un vieux café.

Vous pouvez aussi trouver tout ce qui se rapporte à la musique et à la danse orientale : des derboukas, des tambourins incrustés de nacre, des sagates sans oublier les foulards brodés avec des perles ou les djellabas et les chemises en pur coton d’Egypte. Certes, toutes les marchandises qui sont étalées actuellement dans les échoppes de ce souk ne sont plus uniquement de fabrication artisanale comme dans le temps passé, mais Kan El-Khalili reste toujours le meilleur endroit pour acheter ses souvenirs.

 



Khan El-Khalili n’a pas toujours été un souk. Au 14ème siècle, c’était un caravansérail (le point d’intersection des caravanes pour le commerce des chevaux des mamelouks) établit par le sultan El-Khalil.


Partager cet article

Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article

commentaires