Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle heure ?

 

Recherche

Compteur

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Archives

Merci à

Image Hosted by ImageShack.us

Articles Récents

Catégories

13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 17:50


Le centre ville inclut les îles de Roda et de Gezira, et au sud-est Mounira.

Le secteur autour des jardins d'Ezbekiyyeh n'était autrefois qu'un vaste lac qui fut asséché en 1837.

La poste centrale est située place Ataba, avec son musée postal au 1er étage et à l'est , la rue Muski qui mène dans le Khan El-Khalili ; au nord , la rue Clot Bey (rue Khulud), du nom d'un médecin français, Antoine Clot qui fut l'un des fondateurs de la médecine moderne en Égypte.

Plus au nord, le minaret appartient à la mosquée Al-Fath. Cette rue passe sous des voûtes en pierre avant d'arriver à la place Ramsès devant la gare, établie en 1856, reconstruite dans le modèle arabe en 1892 et restaurée la première fois en 1955. C'est un des quartiers les plus anciens du nouveau Caire. Le secteur est connu sous le nom « Bab el-Hadid » (porte ferroviaire) avec une statue pharaonique de Ramsès II. Dans le musée national égytien des chemins de fer, dans l'extrémité est de la gare, on y trouve quelques vieilles locomotives fabuleuses.

L'île de Gezira était inhabitée jusqu'au milieu du XIX ème siècle. Après le développement du centre moderne du Caire, Mohammed Ali a construit un palais à l'extrémité nord ; ce quartier s'appelle maintenant Zamalek. Plus tard, le Khédive Ismaïl a construit un grand palais au centre de l'île avec un immense jardin, et une jetée pour faciliter l'accès.



Le dernier sultan Ayyubide transféra le siège du gouvernement sur l'île de Roda et construisit une nouvelle forteresse avec palais et casernes aux alentours de 1240, mais les Mamelouks ramenèrent le gouvernement à la Citadelle.

Au l'extrême sud de l'île, il y a le Palais Manasterli, construit à côté d'un nilomètre, édifié au VIIIème siècle pour mesurer la crue annuelle du Nil. En remontant vers le nord, on traverse les jardins Manyal qui couvraient la majeure partie de l'île et qui sont désormais un quartier résidentiel. Plusieurs des bâtiments datent d'entre 1925 et 1935, l'époque Art Déco.

Au nord de l'île, il y a le Palais Manyal, musée renfermant une collection d'objets du Prince Mohammed Ali Tawfig, l'oncle du dernier roi d'Égypte, Farouk.

Dotée d’importants pôles d’industries traditionnelles — sidérurgie (usine d’Hélouan), automobile et textile —, la ville s’est adaptée dans la seconde moitié du XXème siècle aux secteurs de pointe et aux nouvelles technologies — aéronautique, électronique et chimie.





Partager cet article

Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article

commentaires