Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle heure ?

 

Recherche

Compteur

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Archives

Merci à

Image Hosted by ImageShack.us

Articles Récents

Catégories

4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 15:29


L'arrivée du char de combat, en Égypte et par la même du cheval date de la XVIIIe dynastie (Nouvel Empire). Les stratèges égyptiens ont incorporer ces "machines de guerre" à leur armées en observant et en copiant les armées syriennes ennemis.

Le char se compose d'une "caisse" transportant le ou les passagers (un conducteur et un archer), supporté par un essieu traversant le dessous du plancher de gauche à droite. Deux roues de bois cerclées, d'un diamètre relativement grand, sont traversées par 6 rayons se rejoignant au moyeu, et soutiennent le tout. Une rambarde court le long de l'habitacle, afin que les passagers se tiennent. De larges ouvertures peuvent y être pratiquées. Le timon, une longue pièce de bois reliant les chevaux au char, s'accroche au char à l'aide d'un triple support. Deux jougs passent à droite et à gauche du timon pour reposer sur les chevaux. La partie centrale est incurvée pour laisser passer les rênes attachées aux mords des chevaux.


Image Hosted by ImageShack.us

Ci-dessus le superbe char en bois et or de Toutankhamon retrouvé dans sa tombe.


Le char était léger et fébrile : aucun moyen de suspension n'intervenant entre le char et les roues, on imagine bien la difficulté de manœuvrer l'engin lancé à vive allure, notamment sur des sols durs parsemés de roches et cailloux.


Partager cet article

Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article

commentaires

Gwenddydd 04/02/2007 18:48

superbe, ce char, et j'ai eu la chance de le voir "en vrai", à Paris, lors d'une expposition au grand palais il y a des années. en cherchant chez mes parents, je retrouverai peut être le catalogue de l'expo, gros bouqin qui te plairait certainement.

Gandja 04/02/2007 17:09

C'est une photo prise dans ton salon ? Nan... j'rigole !
Allez, je me remets à mon Dico... je suis à la bourreeeee !!!