Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle heure ?

 

Recherche

Compteur

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Archives

Merci à

Image Hosted by ImageShack.us

Articles Récents

Catégories

11 février 2007 7 11 /02 /février /2007 10:19


Les cheveux des femmes, qui étaient souvent portés très long, faisaient l'objet des plus grandes attentions. Dans les riches maisons des coiffeuses frictionnaient soigneusement les cheveux de leurs maîtresses avec de l'huile aromatique censée fortifier et assouplir la chevelure. Elles les lissaient ensuite avec des peignes d'ivoire puis les divisaient en de multiples tresses. Le tout étant ensuite orné d’un diadème.


Image Hosted by ImageShack.us


Les hommes, en particulier, portaient la perruque. La confection d'une perruque d'apparat demandait une dextérité et un savoir-faire que ne possédaient que de rares spécialistes. Eux seuls connaissaient les nouvelles tendances de la cour du Pharaon. Les perruques étaient confectionnées à partir de vrai cheveux, parfois mélangés à des fibres végétales. Les plus pauvres se contentaient de laine. Les hommes avaient l'habitude de se raser entièrement le crâne. D'autres portaient les cheveux plaqués vers l'arrière laissant les oreilles dégagées. Certains les gardaient court arborant une coupe ronde donnant l'impression d'un bonnet.

(Nous tenons l’ancêtre de la coupe au bol ! … )


Les coiffeurs allaient de maison en maison. Ils ramollissaient le cuir chevelu et la barbe à l'aide d'un onguent passé en massage. La coupe était effectuée à l’aide d’un rasoir de bronze bien aiguisé. Le coiffeur massait ensuite la peau avec une préparation à base d'huile d'amendes amères pour calmer le feu du rasoir. Les soins capillaires, nombreux et variés font appel à des pommades et des lotions sensées préserver le brillant et le tonus du cuir chevelu. Le henné était déjà connu et utilisé, ainsi que des teintures pour suivre la mode ou lutter contre le vieillissement. Les Egyptiens utilisaient des préparations pour lutter contre la calvitie.

 

Image Hosted by ImageShack.us


Les enfants, garçons ou filles, portaient pour toute coiffure une natte unique tombant sur le coté de la tête. Le reste du crâne était rasé. La coupure de cette natte à l'adolescence symbolisait la fin de l'enfance et le passage à l'age adulte.

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article

commentaires

Osiris 11/02/2007 19:48

J'utilise 2 fils depuis des millénaires hihihihi

Gwenddydd 11/02/2007 15:55

symbole bicolore ? Tu triches !