Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle heure ?

 

Recherche

Compteur

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Archives

Merci à

Image Hosted by ImageShack.us

Articles Récents

Catégories

14 février 2007 3 14 /02 /février /2007 14:49



Le Fayoum est l'un des gouvernorats de l’Egypte située dans le centre du pays. Sa capitale est la ville de Médinet el-Fayoum. Elle est située à 130 kilomètres au sud-ouest du Caire.













Le Fayoum proprement dit est une oasis du désert de Libye couvrant 1 270 km². Ses champs sont arrosés par un canal venant du Nil, Bahr Youssef. L'eau s'écoule dans une dépression du désert à l'ouest de la vallée du Nil, le lac Fayoum, grand lac d'eau douce dans l'antiquité, mais de nos jours devenu de dimension plus modeste et dont l'eau est salée. Grâce au Bahr Youssef, le Fayoum est une riche région agricole réputée pour ses productions de figues, raisin et olives.

Différente des autres oasis, la terre cultivée dans le Fayoum est constituée de la boue du Nil charriée par le Bahr Youssef. De ce canal de 24 kilomètres de long, à l'entrée de l'espace dans les collines à Medina, plusieurs canaux s'embranchent irriguant la province ; l'eau de drainage coulant dans le Birket Qéroûn. Ce lac abonde en poissons notamment la carpe du Nil. Il se situe à 43 m sous le niveau de la mer. C’est la partie la plus basse de la province. Le sud-ouest du Fayoum,est la dépression de Gharak. A l’ouest de celle-ci une autre entièrement stérile, le Wadi Rayan, couvre 725 km². La région entière est sous le niveau de la mer, et, excepté l'espace mentionné, elle est encerclée par les collines libyennes.

Cette région, à l'évidence la plus ancienne région agricole en Égypte, était un centre d'activité royale pendant le Moyen Empire et de la période ptolémaïque. Le Fayoum était un des principaux greniers à blé du monde antique. Il y a également, particulièrement dans le voisinage du lac, beaucoup de ruines de villages et de villes antiques.

Au cours des trois premiers siècles de l'ère chrétienne, les habitants du Fayoum et d'ailleurs en Égypte romaine non seulement embaumaient leurs morts mais plaçaient également un portrait des défunts au-dessus du visage de la momie. Préservés par l'environnement sec du désert, ces « portraits du Fayoum » composent  le plus riche patrimoine de portraits qui ait survécu de l'Antiquité. Ils nous fournissent une vision d'une société remarquable des peuples d'origines mélangées : les Grecs, les Égyptiens, les Romains, les Syriens, les Libyens et d'autres qui se sont épanouies il y a 2 000 ans dans le Fayoum.

Partager cet article

Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article

commentaires

béa 17/02/2007 20:46

tiens une charlotte au fraise de cuicui
merci pour cette leçon d histoire

Babou la tite fée 16/02/2007 09:56

Une plaisir de te lire!Dis j'ai envie de Fraise? c'est normal? mdrBises

Sara 15/02/2007 11:49

J'aime bien quand tu racontes l'Egypte :-)

Gwenddydd 14/02/2007 17:41

tu me donnes envie de tartes aux fraises...

cuicui 14/02/2007 16:19

hihihi ! alors ça, c'est tombé pile-poil !!!