Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Quelle heure ?

 

Recherche

Compteur

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Archives

Merci à

Image Hosted by ImageShack.us

Articles Récents

Catégories

10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 16:43




La chapelle blanche de Sésostris Ier est l’un des plus anciens monuments du temple d’Amon à Karnak datant de la XIIème dynastie du Moyen Empire. Elle est faite en calcaire blanc.


Image Hosted by ImageShack.us


Sur la partie basse de la chapelle, on voit la liste des nomes d'Egypte en dessous desquels est inscrit le nom du dieu local et les principaux lieux culturel, et enfin en bas l'indication de sa longueur. En additionnant, on peut connaître la longueur totale du pays.

Image Hosted by ImageShack.us

La chapelle a été découverte totalement démontée. Elle dispose d'un plan carré avec seize piliers. Cette chapelle servait de reposoir pour la barque sacrée portant la statue divine qui pouvait y être entreposée et vénérée.

Cette chapelle est magnifiquement mise en valeur. La porte d'accès principale montre la titulature royale complète du roi Sesostris 1er, écrite deux fois, symétriquement sur chaque montant vertical.


Image Hosted by ImageShack.us


Le linteau supérieur représente l'Horus de Béhedet, qui étend ses ailes protectrices.

 

La qualité des reliefs est stupéfiante et il reste même des couleurs sous le chapiteau.

 
Une merveille …

Image Hosted by ImageShack.us
Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article
3 novembre 2007 6 03 /11 /novembre /2007 15:36

C'est l'un des monuments du temple d'Amon à Karnak. La chapelle a été retrouvée démontée dans les môles du troisième pylône du temple de Karnak, construit par Amenhotep III et reconstruite dans le musée en plein air.

Image Hosted by ImageShack.us

Elle fait partie de ces édifices hors du commun. Original dans la conception, elle est unique dans la réalisation puisqu'il s'agit du premier "préfabriqué" en pierre de l'histoire. Il est intéressant de noter que ce procédé de montage ne sera plus repris ultérieurement en Egypte.
Sa construction a été réalisée entre l'an 17 et 20 du règne d'Hatchepsout, à la fin de son règne. Son fils, Thoutmôsis III a fini sa construction.
La Chapelle Rouge est construite à l'aide de blocs de quartzite rouge et de diorite grise.  Elle est de forme rectangulaire (17,30 X 6,30 mètres). Son décor était composé de blocs reliés entre eux par des queues d'aronde et chaque bloc contenait entièrement une scène particulière. Ainsi aucun élément du décor n'était coupé par un joint.
La Chapelle Rouge a pour vocation première d'abriter la barque d'Amon.

Image Hosted by ImageShack.us

Le reposoir situé à l'intérieur du temple transporte une statue mobile du dieu soit vers sa barque sacrée soit vers un autre reposoir extérieur au temple. L'accès aux reposoirs intérieurs était réservé aux prêtres qui y accomplissaient les rites sur la statue divine.  Par contre, ceux de l'extérieurs faisaient partie du parcours public du Dieu, notamment lors de la fête d'Opet ou encore la Belle Fête de la Vallée.

Image Hosted by ImageShack.us

Hatchepsout a choisi de mêler les aspects divins et politiques dans la Chapelle Rouge. C'est ainsi que l'évocation des fêtes solennelles sitées plus haut est intimement mêlée à la mise en scène du cheminement progressif d'Hatchepsout vers son couronnement. qui occupe les assises les plus élevées. Des problèmes de légitimité sont manifestement à l'origine de la décision d'entreprendre l'édifice et dans le choix du programme décoratif.
Hatchepsout montrait ainsi sa dévotion au Dieu  Dynastique Amon, et le remerciait de l'avoir désignée comme Pharaon légitime devant tout le peuple.


Image Hosted by ImageShack.us
Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article
21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 06:38


 
Ce petit temple se trouvait à l'origine à Beit el-Ouali, à une cinquantaine de kms au sud d'Assouan. Déplacé à cause du Grand Barrage, il a été réédifié sur le nouveau site de Kalabsha.

Image Hosted by ImageShack.us
 

Ramsès II encore corégent de son père Séthy 1er, choisit d’édifier un sanctuaire dédié à Amon-Rê.

La façade de la partie rupestre du temple de Beit-el-Ouali est percée de trois portes donnant sur la cour à ciel ouvert. Le rocher au-dessus de la partie centrale fut taillé en voûte par les chrétiens qui transformèrent ce lieu en une église.

Dédié principalement au dieu Amon, les reliefs de la cour en plein air illustrent les combats menés par le souverain contre les ennemis traditionnels de l'Egypte : les Nubiens sur la paroi sud, les Libyens, les Asiatiques et les Syriens sur la paroi Nord.

Image Hosted by ImageShack.us
Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article
7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 06:47

Amasis est un pharaon de la XXVI dynastie de la basse époque égyptienne, régnant de -571 à -526. Il fût proclamé roi après s’être couvert de gloire dans l’expédition contre les Kouchites.

Durant son règne, il établit de nombreux liens avec le monde grec et conquit l'île de Chypre. Son rôle fut important dans le domaine de la réglementation fiscale et douanière de l'Egypte.


Image Hosted by ImageShack.us

Conscient de l'importance prise par les Grecs dans le monde méditerranéen de l'époque,  Amasis concentre les grecs et les cariens dans la ville de Naucratis et leur accorde des privilèges économiques et commerciaux importants. Il reconnaît à la cité le statut de comptoir autonome doté de ses propres lieux de culte.
Cette économie "de comptoirs" contribue fortement à la prospérité du pays entier. Il conclut un pacte d'alliance avec Crésus, le légendaire roi de Lydie, et Polycrate, le tyran de Samos. 

Toutefois, la reconstitution par les Perses d'un empire encore plus puissant que celui qu'édifièrent jadis les Assyriens font d'eux les maîtres de l'Asie Mineure. Seuls les Grecs peuvent s'y opposer. L'Egypte doit se borner à subir les événements. À la mort d'Amasis en 526, Psammétique III monte sur le trône et peu de temps après, les Perses envahissent l'Egypte.

 



Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article
19 août 2007 7 19 /08 /août /2007 19:32



Il y a eu 3 Reines Tiyi :


L'épouse d'Amenhotep III :

 fille de Youya et de Toya, elle fût la grande épouse royale du pharaon Amenhotep III.

Ils eurent six ou sept enfants dont Amenhotep IV/Akhénaton qui devint pharaon et épousa Néfertiti.

Une équipe américaine de l'université John Hopkins a découvert en 2006 une statue la représentant dans le temple de Mout à Louxor. Cette statue de granit noir mesure 1,5 m de haut.



Image Hosted by ImageShack.us

L'épouse de AY :

Elle fût la première épouse de Ay avant qu'il ne soit Pharaon.

L'épouse de Ramsès III

Elle fût la seconde grande épouse royale du pharaon Ramsès III. Ils ont un fils, Pantaour. À la fin du règne de son royal époux, elle organise un vaste complot pour que son fils accède au trône à la place du futur Ramsès IV né de la première grande épouse royale, Isis. Le complot est démasqué au dernier moment ; elle est condamnée à mort ainsi que le prince..

 

Je n'ai pas trouvé de représentations pour ces 2 dernières dames ...

 





Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 06:20


Ramsès III
est le dernier grand souverain du Nouvel Empire. Durant son règne de plus de trente ans, il lutte contre la corruption qui gangrène le pays ; il doit également repousser les peuples de la mer.

 

Le roi est connu pour la construction de son temple funéraire sur la rive ouest de Thèbes, le Médinet-Habou.


Image Hosted by ImageShack.us


Là sont enterrés les membres de la cosmogonie Hermopolitaine, selon la légende, et ils reçurent un culte jusqu'à l'arrivée des Romains.

 


Image Hosted by ImageShack.us

 Ramsès III avec Horus et Seth



Sa tombe dans la Vallée des Rois est d'une finesse absolue. Les scènes sont fidèles à l'art égyptien.


Image Hosted by ImageShack.us


Sarcophage de Ramsès III conservé au Musée du Louvre



La fin du règne de Ramsès III est marquée par deux évènements majeurs: les grèves des artisans de l'Institution de la Tombe à Deir el-Médineh, et le déclenchement d’une conspiration pour la succession du trône. Les instigateurs voulaient remplacer l’héritier légitime, le prince Ramsès âgé de 45 ans, par l’un de ses demi-frères, Pentaour soutenu par sa mère, la reine Tiyi qui avait su rallier à sa cause un très grand nombre de hauts fonctionnaires et gradés de l'armée. Leurs projets échoua et ils furent arrêtés et condamnés à mort. Le procès est retracé dans le papyrus dit « judiciaire" de Turin, dont le principal des trois fragments qui le composent est conservé au Musée égyptien de Turin. Ramsès III mourut peu après.

 


Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 06:28


Ramosé est devenu vizir dans les toutes dernières années du règne d'Aménophis III (vers 1391-1353 avant J.-C.). Son tombeau fut commencé à cette époque. En effet, ce souverain est cité dans l'offrande faite par Ramosé aux dieux solaires sur le mur Est, ainsi que sur la porte du fond.

 

Image Hosted by ImageShack.us


Son successeur Aménophis IV est représenté par deux fois sur la paroi Ouest. Ramosé fut, durant une certaine période, le premier personnage du royaume. Il cumulait les titres de maire de la capitale Thèbes et de vizir.

 

Il a été trouvé une seule statue, fragmentaire, qui est exposée au Uebersee-Museum de Brême .

 
 
 

Image Hosted by ImageShack.us

Admirez la finesse des reliefs dans son tombeau ...


La tombe de Ramosé montre la transition entre deux périodes politiques traduite par deux styles clairement différents dans la tombe: le style classique traditionnel et le style de la première période amarnienne.


 
Le mystère qui demeure sur la fin de la vie et de la carrière de Ramosé est sans aucun doute lié aux troubles qui ne manquèrent pas de marquer la vie thébaine au moment de la période amarnienne.


Image Hosted by ImageShack.us
Les célèbres pleureuses
Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article
22 mai 2007 2 22 /05 /mai /2007 19:57



La dynastie des Ptolémées (ptolémaïque ou Lagides ) est une dynastie pharaonique d’environ 3 siècles qui débuta à la mort d’Alexandre Le Grand et qui dura jusqu'au suicide de Cléoâtre VII et la prise du pays par Rome.

 

Cette dynastie marqua un renouveau dans la culture égyptienne avec l’ouverture vers la civilisation grecque. Des Macédoniens, des Perses, des asiatiques et bien sûr des grecs vont se mêler à la population égyptienne. Des rites ancestraux furent restaurés et de nouveaux cultes établis pour créer un lien religieux entre tous ses sujets avec le dieu Sérapis.


Image Hosted by ImageShack.us

Sérapis

 


 

Sur le plan intellectuel, l’Egypte ptolémaïque va briller en mathématiques, astronomie, médecine et Alexandrie devient la capitale culturelle du monde méditerranéen.

 

 Les Pharaons de cette dynastie sont à l'origine de nombreuses constructions comme le temple d’Horus à Edfou, celui de Montou à Médamound (ci-dessous)


Image Hosted by ImageShack.us


ou encore la bibliothèque et le phare d’Alexandrie entre autre.

 



Image Hosted by ImageShack.us


C'est pas le mien !
Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 12:42



Ptahhotep
était vizir sous le règne du Pharaon Djedkarê Isési de la V ème dynastie.


Image Hosted by ImageShack.us



Il est l'auteur du plus ancien écrit de sagesse «  L'enseignement de Ptahhotep » ou « Le livre des Maximes de Ptahhotep ». Il a  été retrouvé sur le Papyrus Prisse conservé actuellement à la Bibliothèque nationale de France.

 

L'Enseignement de Ptahhotep est un texte fondamental dans les sagesses égyptiennes. Il visait à former les futurs dignitaires égyptiens… En voici un extrait …

 

"Que ton cœur ne soit pas vaniteux à cause de ce que tu connais ; prends conseil auprès de l’ignorant comme auprès du savant, car on n’atteint pas les limites de l’art, et il n’existe pas d’artisan qui ait acquis la perfection. Une parole parfaite est plus cachée que la pierre verte ; on la trouve pourtant au près des servantes qui travaillent sur la meule."

 


Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article
5 mai 2007 6 05 /05 /mai /2007 12:32


Pennout fut gouverneur de Nubie sous Ramsès IV. Sa tombe, qui comporte des inscriptions et des reliefs bien conservés, est composée d'une salle et d'une niche. Les parois illustrent sa vie comme ci-dessous où il est représenté avec sa femme et ses 6 enfants.


Image Hosted by ImageShack.us


Image Hosted by ImageShack.us


La paroi sud est consacrée à des scènes se déroulant dans l'Au-delà.


 

Image Hosted by ImageShack.us


Repost 0
Published by Osiris - dans Egypte
commenter cet article